Tag Archive for tonifier son corps

Le Top Body Challenge (TBC) : mon témoignage

Le Top Body Challenge (TBC) est un programme réalisé par la française Sonia Tlev  et consiste à se tonifier grâce à des exercices physiques à réaliser en 12 semaines.

Avant de commencer cet article, j’aimerais préciser que je ne touche absolument rien en parlant du programme TBC. C’est dans un soucis de sincérité totale que je souhaitais vous partager un programme qui a bien réussi sur moi comme sur de nombreuses autres femmes.

Le contexte : un corps qui mollissait…mollissait…

Il y a environ 2  ans de cela, je ne faisais quasiment plus de sport, je m’encroutais littéralement. D’ailleurs ça se voyait, mon corps devenait mou, j’avais fréquemment des problèmes de dos et de circulation de sang et la cellulite se multipliait.

Bref, il fallait agir, et vite !!!

Un jour, j’ai décidé que cela ne pouvait plus durer, moi qui avait un passé si sportif (des dizaines d’années de danse, de natation, d’escalade, de kung fu…), comment en 2 ans à peine avais-je pu me relâcher ainsi ?!

C’est ainsi que j’ai découvert le programme Top Body Challenge de Sonia Tlev.

TBC

Le programme TBC (1 et 2)

Le programme TBC consiste à réaliser 3 séances de renforcement musculaire par semaine. Ces séances sont détaillées par des dessins et le nombre de répétitions à effectuer. Chacune de ces séances est censée durer 30 min. Il arrive assez souvent que l’on mette plutôt 40 min.

Lundi : bras + fessiers

Mercredi : abdo + cuisses

Vendredi : total corps

Pour les personnes qui souhaitent perdre du poids en plus de se tonifier, il est fortement conseillé de faire du cardio-training (un programme simplifié est proposé) le mardi, jeudi et samedi.

Il existe le TBC 1 qui contient les semaines 1 à 12 et le TBC 2 qui regroupe les semaines 13 à 24. Évidemment la difficulté est croissante au fil des semaines. Actuellement, Sonia Tlev travaille sur un TBC 3 qui devrait bientôt être disponible.

Son conseil ? Vous prendre en photo de face, de dos et de profil chaque semaine afin de voir concrètement l’évolution. Evidemment moi j’ai fait ça sans m’en préoccuper donc aujourd’hui même si je vois la différence sur moi, les photos ne rendent rien !

Quels points positifs ? Ce programme a selon moi un énorme avantage par rapport aux autres : il nécessite très peu de matériel. Un tapis, des poids (j’en ai acheté de 2kg), une corde à sauter et le tour est joué. Ça change des programmes où l’on doit jongler entre la « balle de sport », les élastiques, les différents poids et j’en passe !

Mon expérience TBC (1 et 2)

Moi qui aime les programmes pré-définis, le TBC me convenait parfaitement : tout était décrit, planifié, je n’avais pas à y penser et c’était parfait. J’ai donc enchaîné les semaines avec une hargne folle ! Comme je pratique le jeûne intermittent, je réalisais chaque séance le matin à jeun, afin de décupler la fonte de graisse.

Attention : si vous avez généralement du mal à suivre les planning et préférez voir au jour le jour ce que vous souhaitez faire, je ne vous conseillerais pas le TBC.

Au début j’ai eu beaucoup de courbatures car on fait travailler des zones que l’on n’a -malheureusement- pas l’habitude d’exploiter. Puis au cours des semaines, les douleurs perdent en intensité pour laisser place à plus de fermeté.

C’est au bout de la 5ème semaine environ que j’ai commencé à voir les résultats :

  • la cellulite des cuisses/fesses disparaissait progressivement
  • mes bras se tonifiaient
  • mon ventre était légèrement plus ferme (je reviendrai dessus)
  • mes cuisses s’affinaient et mes fesses se tonifiaient

Heureuse de ces résultats, j’ai continué avec le TBC 2. C’était reparti pour 12 semaines !

Avec le TBC 2 j’ai senti que le niveau montait d’un cran ou deux, tandis que mon corps continuait certes à évoluer mais beaucoup plus doucement.

Et après les 24 semaines ?

Après le TBC 1 et 2, j’ai privilégié mes efforts sur le cardio avec le running. M’inscrire à la course des 15 km à Versailles (j’ai dit que j’adorais les choses planifiées ?) m’a d’ailleurs beaucoup aidée à tenir un rythme assez soutenu. D’ailleurs si le running vous intéresse, je vous conseille ces 2 articles où je donne des conseils concrets pour bien débuter et bien continuer.

Conclusion

Ce programme m’a permis de me redonner le coup de boost dont j’avais bien besoin pour me tonifier et me sentir mieux dans mon corps. Pour cela je serai toujours pleine de gratitude pour le TBC qui est tombé à un moment où j’en avais absolument besoin. Aujourd’hui je ne conçois plus de ne plus faire de sport pendant plus d’une semaine d’affilé ! Car je sens la différence !

J’ai très bien vécu l’expérience car je me permettais des petits écarts alimentaires notamment grâce au Cheat Meal, ce qui m’a permis de tenir jusqu’au bout.

Ces 24 semaines m’ont permis de perdre de la cellulite de manière significative, de tonifier les cuisses/fessiers, les bras et légèrement les abdo. Oui, seulement légèrement pour les abdo, peut-être parce que c’est une zone où j’ai tendance à stocker préférentiellement. 

Aujourd’hui, j’ai reprends le TBC 1 puis 2 afin de me maintenir en forme, et j’ajoute certains exercices que je trouve beaucoup plus efficaces pour sculpter ma ceinture abdominale.

attention

Attention : Si ces séances m’ont remotivée à une période où j’en avais bien besoin, je tiens toutefois à mettre en garde les personnes qui sont en surpoids. Comme je le disais, j’avais un passé assez sportif et un objectif de tonification.

Attention donc aux personnes qui ont eu des problèmes de genoux dans leur vie et/ou les personnes présentant un surpoids : certains exercices proposés sont violents pour les genoux et les articulations ! Malgré tous les bienfaits du TBC, je le déconseillerais donc à ces personnes car le risque de blessure est selon moi très -trop- important.

Par ailleurs, si son programme sportif est intéressant, je conseille à quiconque de fuir son programme d’alimentation ! Pour l’avoir étudié, j’ai vu qu’elle conseillait des shaker de protéines (d’une marque dont le diététicien est étrangement une personne qui a aidé à la conception du programme…), les portions  de plat sont ri-di-cules, surtout pour quelqu’un qui se remet au sport aussi intensivement et dont le métabolisme est augmenté. Enfin elle promeut bien évidemment les produits animaux, chose que je ne soutiens pas. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à découvrir « La survie de la Terre au bout d’une fourchette ».

Voilà donc comme vous l’aurez vu, je n’ai pas un avis tranché et définitif sur le TBC ! Sans être la panacée, il propose des choses intéressantes. J’espère que cet article vous a plu et vous aide à définir si vous pourriez être intéressé(e) par ce type de programme