Les 3 secrets pour bronzer vite et naturellement cet été !

Enfin, l’été arrive ! Et qui dit été dit surtout vacances, sorbets, mer, montagne…et bronzage !

Mais savez-vous vraiment comment bronzer tout en respectant votre corps ?

Pour bronzer vite et naturellement cet été pour vos vacances, je vous livre mes 3 secrets qui ont fait leur preuve avec moi.

Mais avant ça, il faut être conscient que l’on a tous des natures de peau différentes, et que malgré ce que l’on fait il existera toujours des bronzages divers selon la nature génétique de chacun. En revanche, on peut significativement influer notre bronzage.

Et j’insiste là dessus : une personne en mauvaise santé bronze mal, voire pas du tout, et passe directement au stade « coup de soleil » (et ce malgré la tonne de crème solaire, j’en reparle après justement). C’est en effet ce que j’ai pu constater avec mon copain qui, après avoir fait évoluer leur régime alimentaire (et donc leur santé), a vu son bronzage augmenter considérablement au cours des étés.

C’est pourquoi encore une fois notre alimentation doit avoir une place privilégiée dans notre rapport avec la santé. Une alimentation sans chair animale est selon moi idéale pour être en excellente santé. A ce sujet je vous invite à lire ou à relire mes astuces pour manger végétalien sans (trop) cuisiner.

C’est parti pour mes 3 secrets pour être bronzé au naturel et vite cet été, avant, pendant et après exposition !

1/ Ta peau, tu prépareras

Je ne le redirai jamais assez : la préparation est ESSENTIELLE ! Elle prédétermine la capacité qu’aura votre peau à prendre ce joli teint hâlé « bonne mine » dont on rêve tous.

En pratique, comment faire ?

Dans la mesure du possible, essayez de prendre 10/15 min de soleil par jour, au grand minimum 2 semaines avant le début de vos vacances. Il ne fait pas beau ? Ce n’est pas un problème, les UV passent quand même à travers les nuages et même si nous ne le sentons pas, notre peau est capable de les capter. L’objectif est d’exposer progressivement de plus en plus de zones de votre corps à davantage de soleil, afin de ne pas l’agresser (comme je le vois chaque année avec des personnes absolument blanches comme des cachets qui s’étalent sur le sable à 13h…).

Mais ce n’est pas tout : quelque chose d’autre a radicalement aidé ma peau à bronzer de façon uniforme sans être agressée : le jus de carotte. Les carottes sont extrêmement riches en bêta-carotène, qui protège la peau et a des vertus antioxydantes, en acides gras essentiels qui favorisent la régénération de l’épiderme et sa souplesse et en vitamine A qui protège la peau et les muqueuses ! On applaudit les carottes !

Concrètement, buvez environ 35cl de jus de carottes au moins 2 semaines avant le début de l’exposition. Cela permettra de préparer votre peau (elle prendra une teinte légèrement plus hâlée) en douceur.

carottesOù en acheter ? Vous pouvez aujourd’hui en trouver dans tous les markets, qu’ils soient bio ou non. Évidemment je conseille des jus d’origine biologique mais ceux-ci sont plus onéreux, donc comme je dis toujours : le principal est de faire comme on peut en fonction de ses moyens.

Expositions progressives au soleil + jus de carotte = une préparation réussie

2/ De façon respectueuse (pour ta peau) tu t’exposeras

Ça y est, vous y êtes, serviette de plage, maillot de bain, vous êtes prêt ! Alors, que faut-il savoir ?

Pour nos petites peaux de français (plutôt du Nord en plus) qui n’aperçoivent que très rarement les doux rayons de soleil, il est absolument suicidaire et totalement inutile d’aller faire la crêpe pendant des journées entières à la plage sous 30°C ! Encore une fois il est essentiel d’écouter son corps et ses sensations. Quand on commence à le faire, on réalise que l’on préfère le soleil du matin, moins violent et plus régénérateur que celui de l’après-midi. Préférez donc l’exposition de la matinée qui permet de bronzer sans brûler (ou moins que l’après-midi) et qui nous envoie plus d’énergie pour la journée (contrairement à l’après-midi qui est souvent écrasant et qui prend notre énergie).

Si vous vous sentez bien, vous pouvez vous habiller légèrement le soir et privilégier une petite balade vers 19h, en écoutant toujours bien votre corps : vous dit-il qu’il brûle ? qu’il a trop chaud ? Si oui allez vite vous couvrir avec des vêtements légers, de quoi protéger votre peau du soleil !

Ceci m’amène à mon deuxième point, qui pourrait être critiqué (qui l’a été en fait même) : celui de ne pas mettre de crème solaire.

Exit la crème solaire !

Mauvaise pour notre santé (cancérigène contenant de nombreux perturbateurs endocriniens) et pour l’environnement (responsable en partie de la pollution de l’eau et du blanchiment du corail dans les zones touristiques) … la crème solaire n’est pas si utile que ça pour éviter les coups de soleil. Ainsi même les fabricants de crème solaire reconnaissent que les crèmes solaires, même appliquées de façon optimum sont insuffisantes pour nous protéger totalement et que la meilleure protection reste de se couvrir. Source : ConsoGlobe

D’ailleurs il est ironique d’observer que les personnes s’appliquant de la crème solaire nient le devoir d’écouter leur corps qui crie « au secouuuurs, je brûle là !!! » et restent d’autant plus longtemps en plein soleil…à cuire ! Il n’est pas rare de constater que ces mêmes personnes s’étonnent ensuite de leurs coups de soleil…

Des heures d’exposition adaptées + exit la crème solaire = une peau hâlée et non brûlée

3/ A chouchouter ta peau, tu t’appliqueras

Revenu chez soi, on ne compte plus s’exposer au soleil jusqu’à demain…Que fait-on ?

N’étant pas adepte des produits de soin DIY complexes (j’aime ce qui est simple), je prends soin de ma peau avec des matières premières de qualité.

Pour cela, j’ai 2 produits favoris : l’huile de jojoba et l’aloe vera.

jojoba oil Très proche en composition du sébum humain, l’huile de jojoba est le véritable allié de toutes les natures de peaux ! Cette huile nourrit et hydrate en profondeur la peau, calme les irritations, adoucit les zones sèches, raffermit ou encore protège la peau du vieillissement ! Bref ça fait de ce petit produit moins coûteux que les produits vendus en parfumeries/parapharmacies un bon ami ! Retrouvez ici l’huile que j’utilise. Le plus, elle a aussi de formidables vertus de nutrition pour les cheveux secs et cassants !

aloe veraL’aloe Vera quant à elle permet d’apaiser la peau, soigne les légères brûlures et coups de soleil (soyons prévoyant) mais a aussi un effet tenseur de la peau qui est très agréable : c’est un produit qui se conserve au frais et que j’aime donc m’appliquer sur le visage le matin et le soir avant de me coucher  pour son aspect « fraîcheur » ! Voici celle que j’ai choisie.

Huile de jojoba + Aloe Vera = une peau hydratée, nourrie et apaisée

Ça y est, vous savez tout ce qu’il faut savoir pour arborer une magnifique peau hâlée naturellement et en bonne santé !

En appliquant ces conseils, quelques jours d’ensoleillement suffiront !

Bonnes vacances à toutes et à tous !

2 comments

  1. Super ton article ! Je suis complètement en phase avec toi, c’est plus qu’important de bien préparer sa peau au soleil 🙂 Pour ma part, je suis fan de l’huile de noyaux d’abricot et d’aloe. Vive les produits naturels !

    • Géraldine Audrerie dit :

      Oui !! La préparation, c’est essentiel 🙂
      Je n’ai jamais testé l’huile de noyaux d’abricot, je regarderai ça de plus près 😉

Laisser un commentaire