Faire du vélo… en ville ?! Mon expérience à Amsterdam

Faire du vélo… en ville ?!

Vous aussi n’osez pas faire du vélo en pleine ville à cause de la circulation et de la pollution ? Et pourtant vous aussi en rêvez ? J’ai trouvé LA ville parfaite pour réaliser votre « fantasme bicycletesque » en toute sécurité.

On le sait : le vélo est un excellent moyen pour se tonifier durablement et un bon outil de reprise de sport tout en étant très plaisant.

bike in amsterdamEt justement : je reviens tout juste d’un petit séjour à Amsterdam. Capitale la plus peuplée des Pays-Bas, Amsterdam se définit aussi par autre chose que les red lights et les coffee shops…oui, j’ai nommé, le vélo !

Alors que sur le trafic total, seul 25% était pris par les vélos en 2003, ils représentent aujourd’hui 75% ! Et on comprend pourquoi ! En voici quelques raisons :

  • on peut emprunter des vélos et les « garer » presque partout grâce aux immenses parkings mis à disposition,

 

  • la circulation a été pensée pour les cyclistes avec des feux et des passages à vélos sécurisants,

 

  • La ville est incroyablement…plate ! Idéale pour rouler le nez en l’air, faire de grandes distances et visiter l’esprit (et les jambes) tranquille !

 

  • en tant que cycliste, on a la priorité sur les autres usagers, et attention à celui qui dérogerait à cette règle !

Faire du vélo à Amsterdam m’a permis d’oser me lancer à pédaler en pleine ville ! Quel bonheur de filer sous un beau soleil le nez en l’air sans crainte des automobilistes

Faire du vélo à Amsterdam ?

Concrètement, il existe plusieurs boutiques de location de vélos dans Amsterdam. On peut aussi choisir de faire des circuits accompagnés avec un guide ou en autonomie. Moi je souhaitais  faire du vélo à Amsterdam pour voir les alentours de la ville, moins touristiques, où vivent vraiment les résidents. Voulant le faire à mon rythme, j’ai préféré louer un vélo, simplement.

Mac-BikesAvec mon copain nous avons loué les vélos à « Mac Bike ». Quand on veut des vélos avec freins à mains (oui car il en existe « à pieds », moins chers) pour 24h, le prix monte un peu, à environ 14e. Et comme nous avions pris une assurance vol/casse à 3e, chacun de nos vélos nous est revenu à 17e pour 24h ce qui reste très raisonnable.

Après expérience, je pense qu’il n’est pas si indispensable de prendre l’assurance à 3e car chaque vélo est équipé de 2 systèmes de sécurité : un qui bloque la roue quand on fait une petite pause « photo » rapide et une chaîne cadenassée. Par ailleurs, malgré le nombre de vols de vélos qui était assez important en 2008 par exemple (environ 50 000 vélos volés), celui-ci est à la baisse aujourd’hui.

Je recommande vraiment la location chez « Mac Bike » (ils ont plusieurs boutiques dans Amsterdam) où le professionnalisme  était de mise:

  • tout était réglé en 10min, nous avions notre équipement, nous avions eu le temps de poser les questions que l’on souhaitait;

 

  • la bonne humeur et la disponibilité des loueurs;

 

  • à ma demande de voir le reste d’Amsterdam, le loueur nous a donné une carte avec un itinéraire tracé des points d’intérêts architecturaux et nous a offert ses précieux conseils.

 

 Pause prévention : on évite de fumer ET de rouler à vélo

Mon vécu

Il nous a bien fallu 8h pour faire le grand tour proposé par la carte en comptant les nombreuses pauses à admirer les maisons aux immenses baies vitrées, les petits jardins et pour goûter un délicieux plat à base d’aubergines, poivrons, salades et oignons pour seulement 6e (et oui, vous l’aurez compris, je suis un ventre sur pattes) !vélo à Amsterdam

Le vélo était un moyen plus pittoresque et sain pour profiter de la ville et d’un cadre très agréable. Il m’a permis de m’éloigner un peu du centre et de faire des rencontres inattendues. Et surtout, j’ai pu me réconcilier avec le cyclisme urbain ! J’ai moins peur aujourd’hui et davantage prête à me lancer sur un 2 roues à travers la ville !

 

J’espère que ce petit article vous aura motivé à faire du vélo, et pourquoi pas faire du vélo à Amsterdam, merveilleuse ville qui vaut le détour !

En attendant je vous conseille ce super guide 2016 à prix mini, « Un grand Week-end à Amsterdam », des éditions Hachettes. Vous pouvez l’acheter en cliquant directement sur l’image à gauche. Il contient tout ce qu’il faut : bonnes adresses, un peu d’historique mais pas trop, des photos, des contacts… et une carte détaillée d’Amsterdam !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire