Au secours, mon chat est vegan !

Vous êtes végéta*ien ou en transition vers une alimentation plus végétale ?

Vous avez la joie que dis-je, le privilège de partager votre vie avec une adorable boule poilue…un chat ?

Et vous souhaitez lui apporter ce qu’il y a de meilleur ?

Alors cet article est fait pour vous !


Note : Je tiens à préciser que je ne touche aucune commission ni avantage d’aucune sorte pour les produits dont je vais parler dans cet article, je vous les partage car je suis tout simplement convaincue de leur qualité


Ah..quel long et insolvable problème que l’arrêt de sa propre consommation de produits animaux et d’avoir chez soit un animal…carnivore !

Oui car qu’on se le dise, si les chiens peuvent tout à fait bien vivre sans consommer de viande, les chats eux, restent des carnivores avec des besoins nutritifs bien particuliers.

D’ailleurs ce titre « Au secours, mon chat est vegan » est un petit clin d’œil  amusé à tous les échanges que j’ai pu avoir avec de nombreuses personnes sur ce sujet, qui s’insurgeaient que l’on puisse vouloir trouver une autre solution pour notre gentil minou.

Alors quoi, moi qui soutient toujours fermement de s’inspirer de la nature propose aujourd’hui un article sur un chat…vegan ? Aurais-je perdu la tête ?! Avant de me jeter au bûcher, étudions ensemble ce sujet délicat.

Une adorable boule de poils et un épineux dilemme

Actuellement famille d’accueil pour chat au sein d’une association, je garde un adorable chat nommé Atlas. Pour la petite histoire, l’association l’a récupéré alors qu’il était errant dans une cité, maigre, avec des plaies et malade. Après avoir été traité pendant plusieurs jours chez le vétérinaire, on me l’a apporté dans un piteux état, sale (il embaumait mon appartement d’une odeur d’urine par sa simple présence), avec des croûtes et l’air hagard.

Quelques mois remplis de câlins, de repos et d’amour ont réussi à le transformer !

J’ai pu découvrir le plus gentil et le plus poli chat de l’univers (si si!).

Mon Adorable Chat Atlas

Durant cette période, l’association me fournissait toute la nourriture : pâté et croquettes.

Or je remarquais qu’Atlas avait souvent des problèmes de digestion, et qu’il buvait vraiment énormément.

Je voulais lui donner une meilleure nourriture, mais laquelle ?

Entre les croquettes à la viande et les pâtés au porc, au bœuf ou même au kangourou, j’étais vraiment écœurée.

Après quelques recherches, j’ai vu que la plupart des croquettes et pâtés pour animaux sont constitués des « sous-produits animaux », comprenez tout ce qui n’a pas été donné pour l’alimentation humaine. Alors on pourrait se dire « quitte à avoir tué un animal, ils recyclent, plutôt pas mal ! » et c’est ce que je me répétais jusqu’à ce que je découvre ce que contenaient ces sous-produits animaux : ongles, sang, selles, poils, tout y passe ! Et puis d’animaux malades, que l’on a bourré d’antibiotiques…

Et là j’ai réalisé : Mon ami à 4 pattes n’est pas une poubelle, il n’a pas à manger ces produits !

Pour les croquettes, j’ai trouvé les Ami Cat qui sont vegan et complémentées. Financièrement, elles sont au même prix que les croquettes traditionnelles de « bonnes marques » !

L’évolution a été radicale : les vomissements s’estompaient, il retrouvait un bon appétit, les selles étaient « belles » (autant que ça puisse être beau…), il avait moins à boire et signe très visible : son poil est devenu absolument magnifique.

J’étais contente mais je voulais lui apporter de la nourriture humide (comme les pâtés), surtout à lui qui a tendance à être enflammé des gencives.

Malheureusement, étant végétalienne, je ne pouvais me résoudre à acheter des morceaux d’animaux morts broyés (voici un exemple de site qui en vend) et à les installer confortablement dans mon congélateur…il était tout simplement impossible que je « stocke de la mort » chez moi !

 

 

Des produits miracles ?

Aujourd’hui, je n’ai testé que les croquettes Ami Cat mais on m’a aussi de très nombreuses fois recommandé la marque vegan Benevo : pour ses croquettes et ses pâtés ! (cliquez les liens pour retrouver ces produits).

Et en gourmandise ?

La marque Vegusto, déjà connu pour ses bons produits vegan comme les simili fromages dont je parle dans mon article sur les 3 meilleurs fromages vegan s’est lancé dans les produits pour animaux avec une saucisse pour chat vegan ou encore un « vegi-cat à la tomate« , qui contiennent tous les compléments essentiels à l’alimentation de nos minous.

Ces produits, de très bonne qualité, à des prix raisonnables et qui reçoivent énormément d’avis positifs de la part des consommateurs semblent donc avoir de beaux jours devant eux !

 

Cuisiner son repas moi-même ?

 Il est tout à fait possible de cuisiner soi-même le repas de notre boule de poils. Seulement attention à bien respecter les proportions de nutriments dont il a besoin !
Voici les proportions généralement posées pour une nourriture saine et équilibrée :
40% de protéines (en remplacement de la viande)
30% de féculents : on préfèrera le riz, les pâtes, l’avoine…
20% de légumes cuits: haricots verts cuits, carottes, courgettes (mon chat raffole des courgettes !)… Attention à certains légumes qu’il faut éviter comme toute la famille des choux (brocolis, choux-fleurs etc) et à d’autres qu’il faut bannir (oignon…) !
10% de complément pour chat (comme les produits « végé-cat ») + huile végétale
 vege-cat compléments
AtlasCela demande du temps, de se renseigner sérieusement et un petit budget pour cuisiner soi-même la nourriture de son chat. Je ne m’y suis pas encore vraiment lancée, préférant lui faire goûter différents aliments lorsque je me les cuisinais (ci-contre, il goûte les carottes râpées).

Pour le chat, quelle nourriture idéale ?

Pâté avec ou sans viandes, nourriture pré-faite ou à cuisiner…? Pour moi le choix est fait : bien que le chat soit carnivore, il n’a jamais été pré-disposé à manger de la si mauvaise nourriture que ce que l’on trouve aujourd’hui dans les aliments avec des sous-produits animaux, c’est pourquoi j’ai fait le choix de la nourriture vegan, de meilleure qualité. De plus, je ne suis pas prête aujourd’hui à me lancer dans la cuisine maison pour mon chat, je préfère me fier à ce qui est déjà fait, tout complémenté.

Quelle est la vie idéale d’un chat ?

De vastes espaces, des étendues d’herbes, de nature, où il pourra jouer, courir, et exercer pleinement son instinct de chasseur (souris, petits oiseaux…), on a tous cette vision du chat pleinement heureux.

Et d’ailleurs le jour où je pourrai le faire, je pense que je n’achèterai que des croquettes et je le laisserai aller chasser dehors. En effet c’est ce dont il a besoin en tant que carnivore et il est le mieux placé pour savoir comment se garder en bonne santé !

Seulement voilà, aujourd’hui nous sommes plus de 12 millions de foyers à partager  notre vie avec des adorables boules de poils, et beaucoup à vivre en appartement.

Comme toujours, le tout est de faire de son mieux avec ce qu’on a dans l’immédiat.


Attention, digression! J’ai souvent entendu des gens refuser catégoriquement d’adopter un chat car selon eux, ils ne pourraient pas leur proposer ce qu’il y a de meilleur…

A toutes ces personnes, je leur poserais donc cette question :

« Vous dites ne pas pouvoir apporter le meilleur parce que vous vivez en appartement par exemple…Mais avez-vous pensé au pauvre chat derrière les barreaux d’un refuge surbondé, qui n’attend qu’un coin de canapé, de la chaleur et un peu d’amour ? Comment votre volonté de vouloir lui offrir le mieux vous amène à ne rien faire, au lieux d’essayer d’aider un animal en détresse ? »


Atlas est aujourd’hui le 2ème chat que je garde avec cette association, et je crois que pour rien au monde il ne retournerait dans la rue aujourd’hui! Mieux, il me rend au centuple ce que je lui apporte.

Chat vegan ou non, voici ce qui est essentiel à comprendre :

Faites de votre mieux, selon vos moyens en restant fidèle à vos convictions.

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair !

A très vite, Miaou !

AtlasAtlas

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 comments

  1. Malheureusement dommage que vouloir faire de son chat un animal végétalien est toujours aussi mal vu, les personnes vegan elles mêmes sont déjà perçues comme des neo hyppies un peu perché mais pas bien méchantes, par contre si tu dis à quelqu’un que t’as un chat et qu’il a lui aussi un régime spéciale, la guerre est déclarée et certains vegans eux mêmes crachent sur ce genre de pratique.
    Bref moi je trouve ça presque logique quand on voit les sous produits effectivement c’est suspect on a quand même le droit de savoir ce que ça contient ? On a tous en tête le scandale du singe dans des produits animaux Et relativiser en disant « ha finalement ce sont ce que les hommes ne mangent pas c’est plutôt sympa c’est pas si grave » sauf que c’est contraire à un esprit vegan ça veut dire qu’on se repose sur d’autres humains pour qu’ils mangent de la viande et laissent les « restes » pour les animaux ? Je suis plutôt opposé à cet état d’esprit.
    Enfin le dernier argument réfutable est « mais le chat est carnivore c’est contre nature » certe là dessus je veux bien concéder un peu de terrain mais j’aimerais savoir à quel moment c’est « naturel » qu’un chat mange du lapin, de l’agneau, du bœuf, poulet, … j’aimerais comprendre.
    Et soulignons aussi mon chat à l’esprit sémi vegan certe il a déjà tué une ou l’autre souris dans sa vie, son instinct étant là, pourtant son instinct de déchiqueter la souris pour la manger lui est inexistant il me les a toujours ramenés en un seul morceau (fier en plus de ça et moi qui me sent obliger de le féliciter font parties de ces moments difficiles de la vie :p )

    En tout cas merci beaucoup pour ton article, très intéressant

    • Géraldine Audrerie dit :

      Merci Raphaël pour votre commentaire !
      En effet je n’ai pas encore vu de chat, même son cousin dit « sauvage » de la même taille environ sauter sur un boeuf et essayer de lui croquer une jambe
      Ce sujet est en effet très délicat même pour les vege et j’espère que prochainement des croquettes de meilleure qualité qu’elles aient ou non de la viande sortiront!

  2. Anne dit :

    Bonjour, je souhaiterais être famille d’accueil comme toi, peux tu me donner le nom de l’association? Si ils ont encore besoin de familles d’accueil bien sûr…????

    • Géraldine Audrerie dit :

      Bonjour Anne !
      Alors il existe plusieurs associations qui proposent d’être famille d’accueil, et le choix dépend souvent de son lieu de résidence !
      Vivant actuellement en région parisienne, je suis personnellement famille d’accueil au CDA (Club de Défense des Animaux) dont voici le lien : http://www.cda-paris12.com/
      A ma connaissance ils recherchent toujours des familles d’accueil donc je pense que ta venue leur serait d’une grande aide ! 🙂
      Merci à toi pour ton implication !

      • Anne dit :

        Merci Géraldine, j’habite dans le 94 donc c’est impeccable pour moi..Je leur ai envoyé un mail! Après la perte de mon dernier chat (au bout de 17 ans et demi de vie commune) je pense que c’est une bonne solution pour moi.

  3. oldgeekblog dit :

    J’ai longtemps hésité aussi avant de donner de la nourriture végétalienne à mes chats car j’avais peur de les mettre en danger mais en même temps je ne pouvais pas accepter qu’on massacre des animaux à la chaîne pour mes animaux.
    On a donc commandé Ami Cat sur boutique vegan et les chats ont immédiatement aimé.
    La plus vieille des deux qui commençait à ne plus trop manger a un peu retrouvé l’appétit 🙂
    Cela va faire 3 mois et le chat obèse a maigri et la maigre a grossi, leurs poils sont aussi très très beau. 🙂

    • Géraldine Audrerie dit :

      Merci de ton témoignage ! J’ai observé exactement la même chose avec mon petit Atlas qui a repris du poil de la bête grâce à ces croquettes et le chat d’une amie qui avait tendance à l’embonpoint qui à retrouvé une belle forme 🙂
      Bravo à toi de t’être lancé pour l’amour de tes animaux !

Laisser un commentaire